Qu’est-ce que l’art antique ?

Qu’est-ce que l’art ancien ? Il s’agit de la question que beaucoup de personnes se posent lors d’une exposition ou d’une vente aux enchères. Répondre à cette question permet de mieux évaluer une œuvre d’art et pour ne pas se tromper dans sa réelle valeur. Cela demande beaucoup de temps car l’art antique est l’ensemble de toutes les représentations artistiques qui ont dominé le monde avant l’avènement de l’art moderne. Il est donc important de connaitre la spécificité de ce qui est appelé l’art ancien.

L’art ancien : le tout début de l’histoire de l’art.

Qu’est-ce que l’art ancien ? En général, la Grèce antique est le centre de l’histoire de l’art. Pour ce cas, il est question de l’art grec entre le Xe et le Ier siècle avant Jésus Christ et exclut les périodes entre XVe et le XIIe siècle avant Jésus Christ qui parlent des civilisations mycéniennes et minoennes. Même ces dernières peuvent contenir des cultures Grecques car il n’y a que peu ou pas de concordance entre l’art grec ultérieur et l’art de ces civilisations. A la fin de ces époques, l’art grec ancien s’établit à la culture romaine et on peut dire que l’histoire de l’art s’accorde. Après cette période, malgré les réalisations monumentales gréco-romaines, l’art s’est inspiré des modèles grecs antiques et leur qualité antiquaire a chuté doucement jusqu’à la venue du christianisme qui met fin à ces coutumes. Pour plus d’informations, cliquez sur antic-art.com.  

Style de l’art de la Grèce antique.

Qu’est-ce que l’art ancien ? Un héros, un idéal humain, la principale idée de la conception artistique en Grèce qui a en effet modifié au fur de temps les conditions générales de l’art oriental. Avec ses vivants génies, libres, joyeux, dans une vie paisible, harmonieux, couronnée de grâce, la Grèce s’oppose totalement à l’idée orientale. Depuis les Xoana primitifs dans le bois, le développement de l’art grec est étonnant, les frontons d’Egine et les marbres du Parthénon et d’Olympie sont très remarquables. D’ailleurs, le type des dieux grecs a été fixé en premier par les poètes par ce qu’ils sont considérés comme des personnes qui sont capables d’interpréter l’imagination et la conscience nationales. Concrets, fort et plus beaux, les dieux de Grèce antique ne sont plus représentés par des forces naturelles. En ce qui concerne l’art, il n’a qu’à revêtir ces dieux et l’éblouissant anthropomorphisme est la source des peuples divinisés helléniques. La sculpture d’athlète faite partie d’un élément merveilleux de la Grèce. Il y a aussi les splendeurs du Parthénon et les frontons d’Egine qui représentent un art maître pour cette époque.

L’art de l’’Egypte Antique : un concept impressionnant.

Qu’est-ce que l’art ancien ? L’histoire de l’Egypte antique se concentre précisément sur la relation entre l’art et la religion qui montre un fait dans l’ancien empire sous la dictature impériale de ses croyances. En commençant par la pyramide qui n’est qu’un tombe des majestueux comme Pharaon ou Cléopâtre. La belle construction garantit la paix et la possession de la seconde vie aux morts et qu’il faut les protéger de toutes les possibilités de profanation ou de destruction. La bonne demeure, la maison éternelle, c’est comme cela que sont appelés les tombeaux des premières dynasties où les morts sont enfin chez eux avec des représentations familières, des images gaies, des sociétés vivantes. Dans cette merveille, il est prescrit dans la chambre mortuaire les actes d’accomplissement de toutes les cérémonies comme la jouissance des moissons. Avec ces croyances plus originales, la pyramide est d’abord la création la plus caractéristique de l’art antique. Mais il y a également les gigantesques sculptures avec des grosses pierres qui marquent la divinité Egyptienne. La manière de représentation des écritures fait la différence de l’art égyptien car elles sont sculptées ou peintes en pictogrammes comme l’élaboration de têtes d’animaux sur un corps humain.

Art ancien, indispensable pour une formation et travail lié en art.

L’art ancien est un pilier de toute l’histoire de l’art et il est nécessaire de les développer si vous souhaitez exercer un métier lié à l’art. Pour la formation, il existe des grands établissements qui proposent des études en art antique. Après le Bac, vous pourrez intégrer le parcours Bac+5 en art ancien à condition que vous ayez fait avec succès l’entretien individuel et le test écrit car ils ont obligatoires pour la session d’admission. L’atout de la formation est très intéressant car cela permet d’apprendre les bases sur l’histoire de l’art antique et aussi son marché. Dans tous les cas, le but est de maîtriser la gestion financière et administrative dans une entreprise d’art. Ainsi, la formation en art ancien permet aux élèves d’avoir la notion de valoriser une œuvre d’art antique, de faire l’estimation d’une œuvre d’art et d’organiser une exposition ou une vente aux enchères. Après l’étude d’art ancien durant 5 années, vous pourrez exercer dans les métiers de courtier en art, de commissaire d’exposition, d’antiquaire, de galeriste ou de responsables de salons ou de foires d’art.

Comment s’offrir un tableau de grand maître sans être millionnaire ?
Tendance : pourquoi faut il miser sur la mouvance du street art aujourd’hui