Gerhard Richter, l’un des artistes contemporains les plus cotés du monde

L’histoire de l’humanité a vu briller des hommes et des femmes dont le talent laisse sidérer. Dextérité hors pair et originalité incontestable, tels sont leurs points communs. Il y en a beaucoup d’hommes de science dont l’esprit perspicace pourfend les mystères cachés de l’univers. Mais il y a aussi des hommes de l’Art dont l’imagination créative dépasse les limites du possible du commun des mortels. Parmi ces génies de l’Art figure un allemand, vieux de 88 ans, nommé Gerhard Richter. Qui est Gerhard Richter ? Quelles sont ses œuvres principales ? Qu’est-ce qui fait sa renommée ? Telles sont les questions qui vont mener à élucider les bruits des admirateurs agglutinés autour de ce célèbre artiste.

Qui est Gerhard Richter ?

Gerhard Richter est un artiste peintre. Les toiles peintes de ses mains sont classées, soit parmi les arts figuratifs, soit parmi les arts abstraits. L’adresse particulière qu’il a à manier le pinceau lui est tenue de naissance. Ensuite, il l’a développée et perfectionnée dans des études artistiques à l’académie des beaux-arts à Dresde. Mais Gerhard Richter ne se satisfait pas de créer des tableaux, il travaille aussi ardemment à former de nouveaux artistes dans des écoles d’art au Canada et en Allemagne. Agé de 88 ans, ce grand peintre contemporain ne cesse d’ébahir les amateurs par la profondeur et le pittoresque de ses ouvrages.

Les grands œuvres de Gerhard Richter

Qu’est-ce qui fait la célébrité d’un grand artiste ? Qu’est-ce qui constitue sa grandeur ? De nombreuses critiques s’accordent à dire que ce qui élève un amateur au rang de grand maître, c’est la dextérité du peintre à faire transporter son public dans le vague horizon de la profondeur de sa pensée. Cela fait en sorte que ces tableaux et œuvres d’art sont des concrétisations pittoresques d’une intelligibilité péremptoire. D’où le fait que ces œuvres coûtent une véritable fortune. L’Ema de Gerhard Richter a été vendue chez Phillips à New York à un prix de 320 000 dollars. Ensuite, le Domplatz, Mailand de 1968 a été vendu par Sotheby’s à un prix exorbitant de 37 millions de dollars. Enfin en 2012, une de ses œuvres abstraites datées de 1994 a été vendue à 34,2 millions de dollars.

Les récompenses de Gerhard Richter

La carrière d’artiste peintre de Gerhard Richter est marquée par des reconnaissances mondiales de son talent. En 1967, il obtint le prix Junger Western Art à Recklinghausen. Puis en 1981, le prestigieux prix Arnold Bode à la documenta de Cassel. Son palmarès continue avec l’Oskar Kokoshka à Vienne, en 1985. Il obtint même au Moyen-Orient le prix Wolf des Arts dans les années 1990.

Robert Combas : le maître de la figuration libre
Découvrez toutes les nuances de noirs de Pierre Soulages